Le Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DE AES)

Téléchargement des dossiers d’inscription disponible en bas de page

LE MÉTIER :

L’accompagnant éducatif et social réalise des interventions sociales au quotidien visant à accompagner la personne en situation de handicap ou touchée par un manque d’autonomie quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrices de son projet de vie. En lien avec l’entourage de la personne, il l’accompagne tant dans les actes essentiels de la vie quotidienne que dans les activités de la vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie de l’enfant, de l’adolescent, de l’adulte, de la personne vieillissante, et l’accompagne dans sa vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aide et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile et en établissement.

Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe pluri-professionnelle il participe à l’élaboration et la mise en œuvre d’un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés dans le respect de la personne, de ses choix et de son consentement. Il établit une relation attentive et bienveillante de proximité, en fonction des capacités et potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales). Il accompagne la personne dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (alimentation, hygiène, aide aux déplacements…) en fonction de ses capacités et de ses choix. Il participe à l’entretien du cadre de vie de la personne que ce soit à son domicile ou en établissement. Il soutient et favorise la communication et l’expression de la personne dans le cadre d’une relation individuelle ou de groupe qu’elle soit verbale ou non verbale. Il participe au bien-être physique et psychologique de la personne dans les différentes étapes de sa vie, de l’enfance à la fin de vie. Il contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social. Lorsqu’il exerce au sein d’une institution ou d’un service, il inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement. Il prend en compte et communique avec les familles et les aidants. Il transmet et rend compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la cohérence et la continuité de l’accompagnement ainsi que de l’aide apportée ou proposée. Dans ce cadre, il évalue régulièrement son intervention et la réajuste en fonction de l’évolution de la situation de la personne ou des groupes de personnes. Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.

Un diplôme qui évolue :

Le diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social ne comporte plus trois spécialités, mais dorénavant 5 blocs d’un parcours commun.

  • Bloc 1 : accompagner la personne dans les actes essentiels de sa vie quotidienne.
  • Bloc 2 : accompagnement la personne dans les actes de sa vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité,
  • Bloc 3 : accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne,
  • Bloc 4 : positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention,
  • Bloc 5 : travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne

Les épreuves sont liées à ces mêmes blocs :

  • Bloc 1 : épreuve écrite de la Directions Régionales de l’Économie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DREETS) accompagnée d’une épreuve orale de l’Établissement de Formation en Travail Social (EFTS)
  • Bloc 2 : épreuve orale - EFTS
  • Bloc 3 : épreuve orale - EFTS
  • Bloc 4 : épreuve orale - EFTS
  • Bloc 5 : épreuve écrite - EFTS

L’enseignement comporte une période de formation théorique et d’une formation pratique.

Volume horaire de la formation théorique :

  • DF 1 : 126 heures (dont 14 heures d’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgences" (AFGSU)
  • DF 2 : 91 heures
  • DF 3 : 105 heures
  • DF 4 : 140 heures
  • DF 5 : 98 heures

Total formation théorique nouveau DEAES : 560 heures

Volume horaire de la formation pratique :

Formation pratique nouveau DEAES : 840 heures réparties sur minimum 2 stages. Pour un parcours d’acquisition bloc à bloc, 168 heures de formation pratique par blocs.

Au lycée Ampère, l’ensemble de la formation d’AES est organisée sur une amplitude de 12 mois (de septembre à fin octobre de l’année suivante avec bénéfice des vacances de juillet et août).

Intégration en formation initiale possible en apprentissage avec le GRETA

Consultez la fiche du DEAES sur le site du GRETA Bretagne Sud - Agence de Pontivy

Mise en ligne du dossier d’inscription DE AES

Documents à télécharger